Top 10 des astuces pour répondre à un appel d’offre

Astuce 1 : Identifiez les offres le plus tôt possible


Les appels d’offres ont une durée de parution de 30 jours minimum. Plus vous aurez l’information tôt, plus vous aurez de
temps pour élaborer votre réponse, CQFD.

Astuce 2 : Téléchargez le dossier et lisez-le avec attention !


Il est important de télécharger le DCE (dossier de consultation des entreprises) et de savoir comment analyser un appel
d’offre afin de bien comprendre si votre entreprise est en mesure de répondre à la demande de l’acheteur. Certains marchés
sont parfois réservés à des entreprises adaptées soyez attentif à ces éléments lors de la lecture du DCE

Astuce 3 : Prenez des notes !


Lorsque vous lirez le DCE, nous vous conseillons de prendre un papier un crayon et de noter tous les éléments importants
afin de bien les garder en tête pour élaborer votre réponse.

Astuce 4 : Contactez l’acheteur public !


Lorsque vous avez trouvé un appel d’offre et qu’après une lecture attentive, vous avez la certitude de pouvoir répondre à la
demande de l’acheteur, il est indispensable de prendre contact avec l’acheteur public en question. Présentez-vous, posez
toutes vos questions afin de lever toutes les interrogations que vous pourriez avoir !

Astuce 5 : Préparez votre réponse


C’est le moment de ressortir le papier que vous avez préparé lors de la lecture du DCE ! Soyez attentifs à plusieurs éléments
: critères de jugement et pondération, variantes autorisées ou non, identification des lots qui vous intéressent.

Astuce 6 : Anticipez ! Pour obtenir votre signature électronique avant
même de répondre à un marché !


La signature électronique est désormais obligatoire sur les marchés publics. Le délai pour obtenir une signature électronique
utilisable pour les marchés publics est souvent long. Si vous vous y prenez au dernier moment, le risque est tout simplement
de ne pas pouvoir déposer votre offre ! De la même manière, pensez à la date de fin de validité de votre signature
électronique.


Astuce 7 : Soignez votre mémoire technique !


Il est important de réaliser le mémoire technique qui va présenter votre entreprise, mais pas seulement ! L’acheteur public
veut pouvoir comprendre pourquoi votre entreprise est en mesure de répondre à sa demande, et comment vous pourrez y
arriver.

Astuce 8 : N’attendez pas le dernier moment pour envoyer votre réponse
complète.


Ne vous laissez pas surprendre par les délais trop justes, renvoyez votre réponse la veille de la clôture et assurez-vous
auprès de l’acheteur de sa bonne réception

.
Astuce 9 : Gagné ou perdu, faites le bilan !


Lorsque vous recevez les résultats, n’hésitez pas à faire le bilan. Surtout en cas de rejet, pourquoi mon offre n’a-t-elle pas été
sélectionnée ? Cela permettra d’augmenter vos chances de réussite lors des prochaines réponses !

Astuce 10 : Faites-vous aider !


Et si tout ça vous paraît encore un peu difficile à organiser, faites-vous aider par un professionnel ! Nous mettons en place
une veille personnalisée et efficace par abonnement : nous rédigeons vos réponses et les transmettons par voie
dématérialisée ! Notre rémunération est basée sur votre réussite, nous prenons un pourcentage du chiffre d’affaires
uniquement sur vos marchés remportés.

Laisser un commentaire